5. Le plan du Preneur

Le plan du Preneur est déterminé dès l’écart et se base sur ces 2 principes :

  1. Exploiter ses forces
  2. se prémunir contre ses faiblesses
    Les forces et les faiblesses étant de deux ordres :
    — Force ou faiblesse à l’atout
    — Force ou faiblesse dans les points

Important – Loi de la symétrie :
Si vous avez relevé une main à la distribution très irrégulière,
>> considérez que toutes les couleurs et l’atout seront distribués irrégulièrement en défense.

Exemple :
Si la distribution vous a donné 2 singletons
>> il est très vraisemblable qu’il y aura également 1 singleton en défense dans les 2 autres couleurs
>> et que  les atouts seront mal partagés.


A – Force en atout

 

force Force en points
— Pas de problème
— Epuiser les atouts adverses en jouant atout
— Il est préférable de jouer dans une séquence d’atouts
— Mais pensez à jouer vos rares perdantes afin d’éviter toutes défausses sur ces dernières
— Petit au bout plus que probable

faible Faiblesse en points
— Ne touchez pas les atouts avant d’avoir éliminé de votre main toutes vos cartes perdantes
— En revanche dès que vous avez affranchie une longueur, n’hésitez pas à jouer atout
— Petit au bout possible si l’on détient des atouts maîtres

conseil Conseils
— Eliminez en priorité vos cartes perdantes
— Vous pouvez jouer dans une courte (singleton ou doubleton) dans le but d'”enfumer” les points de la défense
—C’est-à-dire les piéger en les incitant à garder leurs honneurs, croyant qu’il s’agit de votre longue.


 

B – Faiblesse en atout

 

force Force en points
— Jouez votre longue pour épuiser les atouts de la défense
— Petit au bout possible uniquement dans conditions favorables

faible Faiblesse en points
— Votre spéculation sur le Chien n’a pas été très payante
— Une franche collaboration de la défense vous sera nécessaire
— Jouez quand vous aurez la main, votre longue
— Coupez au Petit à la 1ère occasion !

conseil Conseils
— Ne pas jouer dans ses couleurs courtes (c’est s’affaiblir à l’atout)


Vous constaterez que votre stratégie ne dépend pas uniquement de votre nombre de Bouts — Seule votre angoisse sera différente.