c) L’Excuse

L'ExcuseL’Excuse sert d’appoint “en s’excusant” pour le joueur qui la possède. Ce joueur peut la jouer à toute levée en remplacement de n’importe quelle carte, soit à l’atout, soit dans une couleur.

Pour faire simple, l’Excuse est un peu le “Joker” du tarot ! Jouez-là si vous ne voulez pas poser d’autres cartes.

L’Excuse n’a pas de valeur en soi et ne peut donc remporter un pli. Toutefois, si l’adversaire venait à remporter le pli dans lequel se trouve l’Excuse, vous ne perdez pas l’Excuse. En effet, vous récupérez cette carte (que vous placez dans vos levées précédemment acquises) et donnerez à l’adversaire une carte sans valeur (que vous récupérez dans l’une de vos levées précédemment acquises).

A quoi sert l’Excuse ? A protéger des cartes que vous ne voulez pas jouer (protéger des points, conserver de gros et précieux atouts, laisser la main à un partenaire, etc.).

L’Excuse ne doit pas être jouée au dernier pli, auquel cas elle change de camp (il est rare de perdre l’Excuse, en effet, vous avez 17 opportunités de la jouer).

Si l’Excuse est jouée dès l’entame (c’est à dire en premier), elle peut signaler que son propriétaire possède le Petit. La couleur à jouer est déterminée par la carte jouée juste après.